LE SPECTACLE DE MARIONNETTES
GUIGNOL



280px-Guignol_in_Lyon_1.jpg






1. DÉCOUVREZ L'ORIGINE DE CETTE MARIONNETTE LYONNAISE:
guignol1.jpg
A) Qui est son créateur? Quelle était sa profession?
B) En quelle année est-il né? Pourquoi on l'a inventé?
C) Quels d'autres personnages l'accompagnent?
D) Choisis un personnage et décris-le physiquement et psychologiquement. Quelle est sa fonction?
E) Aimes-tu le spectacle de marionnettes? En connais-tu d'autres genres?
F) Quels sont les petits-enfants de Guignol de nos jours?

http://www.guignol-lyon.com/zonzons/guignol_4.html
http://fr.wikipedia.org/wiki/Guignol

Pour en savoir plus, visitez le Musée du Guignol:

http://www.rhonetourisme.com/Culture-histoire/Musees/Liste-complete/Le-Petit-Musee-Fantastique-de-Guignol-69385-Lyon-Tourisme-et-Congres



2. METTEZ EN SCÈNE CE SKETCH FAIT PAR LES ÉLÈVES OU INVINTEZ UN AUTRE POUR PRÉSENTER GUIGNOL:



L'HISTOIRE DE GUIGNOL



guignol3.jpg
Gnafron, Madelon et Guignol





Atelier de lecture.
Classe bilingue: 1º Bach.
Année scolaire: 2010-11
Élèves: Jesús B. Cano, Mª Eugenia Pérez, Juan J. Borrego.
Avec la participation spéciale de Eva Moyano et Mª Carmen Ávalos.
Buts:
    • présenter un aspect de la culture de Lyon, que nous avons visité en voyage d'échange cette année.
    • Rechercher de l'information sur Guignol sur internet.
    • Faire un spectacle pour nos copains de classe.


Personnages: Mourguet et sa femme, Guignol, Madelon (sa femme), Gnafron, Pierre, le narrateur (didascalies).
Il faut 4 élèves minimum: un pour jouer les rôles de Mourguet et Guignol, un autre pour le rôle des deux femmes, un troisième pour jouer le rôle de Gnafron, et un autre pour le rôle du tavernier.


Guignol: Salut! Je m'appelle Guignol, je suis une marionnette française et maintenant je vais vous raconter l'hitoire de ma création. Je suis né de la main d'un canut, un ouvrier de la soie lyonnais dans le XVIIIe siècle. Mon créateur s'appelait Mourguet et je suis né comme ça:


Dans la maison de Mouguet. Il s'adresse à sa femme et lui parle.


Mourguet: Bonjour ma chérie! Ehh...J'ai une chose à te dire et c'est très impotant.
Sa femme: Raconte-moi, tu m'inquiètes!
Mourguet: Je ne sais pas comment te le dire, mais je n'ai plus de travail.
Sa femme: Comment! Mais pourquoi? Qu'est-ce qui s'est passé?
Mourguet: La situation est très mauvaise et le travail s'est fini.


Les deux personnages s'en vont et apparaît Guignol.


Guignol: Mon créateur est maintenant très triste, mais bientôt il trouvera un job qui lui changera la vie.


Mourguet réapparaît avec un patient pour lui arracher une dent.


Le patient: Ahh!!!!!!! Laisse-moi! Ça suffit!! Arrache tes écoeurantes mains de ma bouche!
Mourguet: Calme-toi! Calme-toi! Je sais bien faire mon travail.
Le patient: Quoi dis?! Tu ne sais rien faire, tu es un inutile! Laisse-moi! Je pars tout de suite!
Mourguet: Bon, pars, mais tu reviendras plus tard pour que cet inutile t'arrache ce molaire!


Ils partent tous les deux et Guignol réapparaît sur scène.


Guignol: Je suis né de la douleur de beaucoup de gens, mais finalement ces gens se sont amusés de ma naissance.


Mourguet apparaît à nouveau.


Patient: Je ne peux plus supporter cette douleur.
Mouguet: Je te l'avais déjà dit. Bon assieds-toi, tu vas t'amuser.
Patient: Ah, ah!
Mourguet: Calme-toi, calme-toi! Aujourd'hui je vais te faire une chose avec laquelle tu vas t'amuser.


Mourguet lui montre la marionnette et mime.


Patient: Oh bien! Bien! Je ne sens plus cette douleur. Je suis très content.


Ils partent et Guignol réapparaît.


Guignol: Cette histoire a commencé avec moi, mais finalement plus de personnages sont nés et on a tous formé un grand théâtre comme vous pourrez voir tout de suite.



guigno11.jpg

* * *


Guignol: Eiiii ¡¡¡Hola!!!!!! Pero bueno, ¿Qué hacen tantos niños y niñas aquí?
Gnafron: Es que están esperando a la maestra de matemáticas.
Guignol: ¡¡Ah vale!!! Además el tonto eres tú.
Gnafron: Yo no soy tonto.
Guignol: ¡Sí lo eres!
Gnafron: No lo soy.
Guignol: ¡Sí lo eres!
Gnafron: ¡No lo soy!
Guignol: ¡Sí lo eres!
Gnafron: ¡Que no! ¡Que no lo soy!
Guignol: ¡No lo eres!
Gnafron: ¡Sí lo soy!
Guignol: Ja, ja, ja..¡has caído en mi trampa! Niños no bebáis nunca. Mirad lo que le pasa a Gnafron por ser aficionado a la botella.
Gnafron: ¡Ah que sí! Pues toma coup de bâton! Coup de bâton! Coup de bâton!
Guignol: Bueno, vale, vale...ya está. Lo que tú digas.


La femme: On y va, on y va!! Allez, allez! Pourquoi vous parlez en espagnol? Parlez en français, en français tout de suite! S'il vous plaît! Les enfants veulent s'amuser. Préparez-vous, je vais commencer en racontant un peu l'histoire. Bon, c'est l'histoire du chemin des escargots. Vous la connaissez? Qu'est-ce que c'est qu'un escargot?...


Intéraction avec le plublic. On donne des indices: c'est un animal/petit/marche en déambulant avec sa maison dessus/...On donne un carambar à l'enfant qui le devine.



GnafEtGuignol-Soleil.jpg
Gnafron et Guignol.

* * *


La femme de Guignol, Madelon: Mon chéri...Tu m'aimes?
Guignol: Oui, je t'adore, ma chérie.
La femme: Mais...tu m'aimes comment? Un peu, beaucoup, passionément, à la folie...?
Guignol: Beaucoup, mon lapin.
La femme: Beaucoup...seulement, mon ange.
Guignol: Oh non..passionnément..que dis-je? À la folie, oui voilà, à la folie! C'est ça ma poule, à la folie!
La femme: Alors si tu m'aime à la folie, mon sucre d'orge...
Guignol: Attends, attends...Qu'est-ce que tu veux de moi?
La femme: J'ai un petit caprice. Je veux des escargots. Va à la taverne et achète-moi des escargots, mais va vite!
Guignol: Mais!! C'est trop tard. La taverne est sûrement fermée.
La femme: Je veux des escargots, je veux des escargots, mais je les veux maintenant!!
Guignol: Ok, d'accord, d'accord! Ne me tue pas!


Il arrive à la taverne et rencontre Gnafron.


Guignol: Pierre, tu as des escargots?
Pierre: Oui, j'en ai!
Guignol: Donne-moi un sac, vite!!
Pierre: D'accord, d'accord. C'est 5 francs!
Gnafron: Bonsoir, mon ami! Tu veux prendre un pot avec moi?
Guignol: Je en peux pas, mon épouse a un caprice. Si je rentre pas tout de suite, m'attend un coup de bâton, coup de bâton.
Gnafron: Sois pas bête, ce sera seulement un coup.
Guignol: Bon d'accord, mais un seul verre.


Cinq heures plus tard.



Pierre: Casse-toi! Dégage! Tire-toi! Je vais fermer la taverne.
Guignol et Gnafron: D'accord, d'accord...on part.
Gnafron: Encore un coup?
Guignol: Non, non, je rentre à la maison, mon épouse va me tuer.


Dans la maison, il range les escargots tranquillement un par un sur les marches de l'escalier pour que son épouse en s'énerve pas. Après il essaie d'ouvrir la porte pendant que son épouse l'attend derrière, très énervée. Elle attend son mari et ouvre la porte. Pour dissimuler son retard il s'adresse escargots:


Guignol: Allez, allez! On arrive enfin! On est chez nous!
La femme: Ah bon?! Ben si c'est comme ça, coup de bâton,coup de bâton, coup de bâton!..




CONTE DE NOËL AVEC GUIGNOL

http://www.guignol-lyon.com/spectacle-marionnette/guignol-un-conte-de-noel-_28.html